Défi 5 du 5 de juin: #JournéeDelEnvironnement

En ce 5 juin, j’ai décidé que cela faisait trop longtemps que je n’avais pas fait de défi photo. J’ai donc profité de cette Journée de l’Environnement dans mes plates-bandes pour prendre mes 5 clichés et les partager avec vous!

Ce que j’aime du jardinage est le fait qu’il me permette de décrocher ou encore de me réfugier dans mes pensées alors que je réalise quelque chose de concret. Le fait de voir ensuite les plants pousser naturellement, sous les bons soins, me donnent un sentiment de satisfaction difficile à expliquer. J’aime récolter concrètement le fruit de mon labeur de l’été, voir qu’une petite graine peut devenir un superbe plant ou arbre qui produira ensuite des plantes, fruits ou légumes que nous pourrons consommer.

En jardinant, j’arrive à combler mon besoin de nature malgré le fait que je réside en plein coeur de la ville! Ma cour verdit au fur et à mesure que les plantes poussent et on dirait que cette verdure me redonne l’espoir et l’inspiration qui s’étaient dissipés lors de notre long hiver.

 

img_8264
Fleurs de pommiers qui se transformeront en délicieux fruits
img_8270
L’odeur du lilac est si doux pour les papilles olfactives
img_8268
Mélisse, plante qui donnent un goût citronné à mes tisanes
img_8266
Plant de fève qui produira des légumes savoureux
img_8279
Un arrangement où la nature se marie avec nos bâtiments

Je devrais donc ajouter le jardinage à mes 5 choses qui m’aident à sortir de la grisaille ou encore dresser une nouvelle liste des activités qui me font du bien, pour rester sous une connotation plus positive vers la connexion avec #monnombril. C’est donc à suivre!

Et vous? Aimez-vous jardiner? Quelles sont les plantes qui vous font le plus de bien?  Quelle autre activité estivale aimez-vous faire pour vous détendre? Qui vous permet de vous recentrer et reconnecter avec vous-même?

Du bon temps en amoureux lors d’une sortie Downtown Ottawa #5du5

Être à Ottawa en une journée du défi photo le 5 du 5, quoi de mieux? Une sortie en amoureux en plus!

Nous avons eu la chance d’aller à Ottawa pour participer à la journée Les Tablettistes, du Groupe Media TFO. Nous avons donc profité de la veille pour découvrir un restaurant du quartier Byward Market: Le Highlander Pub.

fullsizeoutput_2695

À quelques minutes à pied de notre hôtel, nous avons pu, enfin, apprécier une petite consommation en couple sans avoir à se soucier de qui nous ramènera à bon port.

fullsizeoutput_268b

Le menu offert est tout ce qu’il y a plus de style pub irlandais! Nachos, fish’n’chips, fried chicken, etc.

 

Suite à un bon repas, nous avons profité de l’endroit pour jaser un peu tout en écoutant un chansonnier – que nous soupçonnions de faire du “lip sing”, mais c’est là n’est pas la question! – dans une ambiance chaleureuse.

 

 

Pour terminer notre soirée, nous avons déambulé dans les alentours du Parc Major’s Hill et du Marché By.

fullsizeoutput_2696

Nous avons même fait un arrêt au Château Lafayette, la première taverne d’Ottawa, qui a ouvert ses portes en 1849 et a eu différentes vocations depuis ce temps. À ce jour, Le laff est un pub/taverne siégeant au coeur du Marché Byward.

fullsizeoutput_2697

 

Du bon temps en amoureux lors d'une sortie Downtown Ottawa #5du5

Être à Ottawa en une journée du défi photo le 5 du 5, quoi de mieux? Une sortie en amoureux en plus!

Nous avons eu la chance d’aller à Ottawa pour participer à la journée Les Tablettistes, du Groupe Media TFO. Nous avons donc profité de la veille pour découvrir un restaurant du quartier Byward Market: Le Highlander Pub.

fullsizeoutput_2695

À quelques minutes à pied de notre hôtel, nous avons pu, enfin, apprécier une petite consommation en couple sans avoir à se soucier de qui nous ramènera à bon port.

fullsizeoutput_268b

Le menu offert est tout ce qu’il y a plus de style pub irlandais! Nachos, fish’n’chips, fried chicken, etc.

 

Suite à un bon repas, nous avons profité de l’endroit pour jaser un peu tout en écoutant un chansonnier – que nous soupçonnions de faire du “lip sing”, mais c’est là n’est pas la question! – dans une ambiance chaleureuse.

 

 

Pour terminer notre soirée, nous avons déambulé dans les alentours du Parc Major’s Hill et du Marché By.

fullsizeoutput_2696

Nous avons même fait un arrêt au Château Lafayette, la première taverne d’Ottawa, qui a ouvert ses portes en 1849 et a eu différentes vocations depuis ce temps. À ce jour, Le laff est un pub/taverne siégeant au coeur du Marché Byward.

fullsizeoutput_2697

 

Défi #5on5 du mois d'août au bistro La Ferme

Ce 5 août a été une journée spéciale. Mes beaux-parents ont gardé les enfants à coucher pour une nuit camping en tente. Nous avions donc une soirée en amoureux. Ça a bien tombé puisque nous ne pourrons pas fêter nos 11 ans d’amour le jour même de notre anniversaire puisque nous serons séparés.  L’Homme aura commencé à travailler à Kingston et nous resterons derrière car la maison n’est pas encore vendue.

Nous avons donc choisi d’essayer un nouveau resto: le bistro La Ferme, à Deschambault.


Ayant comme slogan “De notre ferme à votre table”, la viande de boeuf servie provient uniquement de la Ferme Highland, ferme productrice de boeuf Highland.  Leur menu offre une variété de produits du terroir grâce à leur collaboration avec les producteurs locaux. Une carte des vins intéressante vient combler l’accord met-vin de cette table très abordable.


Situé à la sortie du village avec vue sur le fleuve, ce restaurant offre un panorama superbe aux usagers de leur magnifique terrasse.


Nous avons passé un très bon moment. Le personnel est très sympathique et de bonne humeur. La bouffe est succulente et la vue époustoufflante.

Pour avoir plus d’informations sur le bistro La Ferme, visitez leur site web ou suivez leur page Facebook.

Bonne découverte!

Défi #5on5 du mois d'août au bistro La Ferme

Ce 5 août a été une journée spéciale. Mes beaux-parents ont gardé les enfants à coucher pour une nuit camping en tente. Nous avions donc une soirée en amoureux. Ça a bien tombé puisque nous ne pourrons pas fêter nos 11 ans d’amour le jour même de notre anniversaire puisque nous serons séparés.  L’Homme aura commencé à travailler à Kingston et nous resterons derrière car la maison n’est pas encore vendue.

Nous avons donc choisi d’essayer un nouveau resto: le bistro La Ferme, à Deschambault.


Ayant comme slogan “De notre ferme à votre table”, la viande de boeuf servie provient uniquement de la Ferme Highland, ferme productrice de boeuf Highland.  Leur menu offre une variété de produits du terroir grâce à leur collaboration avec les producteurs locaux. Une carte des vins intéressante vient combler l’accord met-vin de cette table très abordable.


Situé à la sortie du village avec vue sur le fleuve, ce restaurant offre un panorama superbe aux usagers de leur magnifique terrasse.


Nous avons passé un très bon moment. Le personnel est très sympathique et de bonne humeur. La bouffe est succulente et la vue époustoufflante.

Pour avoir plus d’informations sur le bistro La Ferme, visitez leur site web ou suivez leur page Facebook.

Bonne découverte!

Défi photo de juin #5du5