Voyager en train solo avec ses enfants c’est possible! *Les enfants voyagent pour 15$ jusqu’au 31 août avec Viarail. 

En juin, papa était sur une tâche à Kingston. J’ai donc décidé d’aller le rejoindre à la fin de sa tâche pour le voir plus vite et prendre ensuite nos vacances à Sandbanks. Puisqu’il y était déjà avec un véhicule, j’ai opté pour le train.

En disant mon plan à mon Homme, il m’a répondu: « Sérieux? 6h en train? » ou quelque chose du genre. J’ai reconsidéré la chose, mais finalement, je suis restée avec ma première idée!  Je peux donc vous que :

Ça y est, j’ai réussi à voyager pendant 6h en train avec mes boys!

J’ai réussi? Oui! mais ce n’a pas été parfait loin de là. J’ai quand même eu à dealer avec un petit gars monté debout sur son banc, des allées et venues très fréquentes entre nos sièges et des chicanes presque prêtes à exploser puisque les enfants restent des enfants peu importe l’endroit où ils se trouvent! Mais en faisant une rétrospective globale du voyage, ça a très bien été.

IMG_1216

Ce que je retiens de mon expérience?

  • Demander d’être assis TOUS à côté lors de la réservation des billets. J’ai eu une super surprise lors de notre première entrée dans le train. Nos billets étaient séparées d’environ 10 rangées. Je devais donc laisser mes deux plus vieux pour m’asseoir plus loin avec mon plus jeune? Non merci! Heureusement, j’ai demandé à une dame de l’équipage s’il était possible de trouver une solution et elle a demandé à l’homme assis seul à côté de mes deux grands de changer de place. J’ai donc pu être à côté d’eux avec mon petit dernier sur mes genoux (c’est déjà mieux que séparés!), car ce train avait 3 bancs de large. La prochaine fois, je prendrai donc le temps de demander d’avoir des bancs sur une même rangée afin de pouvoir voir tout le monde facilement, si c’est possible. Cet épisode m’a fait remarqué que même si on donne l’âge de nos enfants à l’employé de Viarail, cela ne veut pas nécessairement dire qu’il connait vos besoins, c’est donc important de les mentionner afin de mettre toutes les chances de son côté pour avoir une expérience agréable.

 

  • IMG_1231Un kit pour occuper les enfants est primordial. Ayant un temps de concentration très variable et très court, apporter des livres de lecture, des livres à colorier, des sudoku, des mots-croisés, des mots cachés, des casses-têtes avec relativement gros morceaux, des jeux se société faciles à traîner (nous avons un tic-tac-toe en bois aussi qui est parfait pour les voyages!), des figurines et/ou des autos pour s’inventer des histoires, faire des courses sur nos genoux…Il y a aussi les « quiet books » et certains jeux sans matériel qui peuvent être très intéressants. En destinant une petite valise à cet effet, il est possible de la transporter facilement et de la ranger sous le siège pour y avoir facilement accès.

 

  • C’est plate à dire, mais les technologies sauvent la vie. Demander à des enfants de rester assis pendant 6 heures est tout simplement comme leur demander de ne plus être des enfants pendant 6 heures. Voilà pourquoi un petit film est si facilitant. Attention: en train il y a du wifi, mais le « streaming » est impossible. Alors assurez-vous d’avoir accès à des films en version numérique ou DVD accessible sans internet.

 

  • IMG_1219Prévoir le déroulement des transitions et donner les consignes à l’avance. Puisque nous avions un transfert à opérer une fois à Montréal, j’ai pris la peine de donner une tâche à chacun (apporter une valise – apporter la valise à jouet, se préparer en avance pour être prêt à débarquer, m’aider à tenir un sac…) afin de m’assurer que les transitions se fassent dans le calme et la méthode comme on dit.Je leur ai clairement dit que j’avais besoin d’aide, car nous avions à prendre nos trucs et à sortir rapidement du train. Ils ont pris ça au sérieux et ont écouté mes consignes. En sachant d’avance ce qui allait se passer, les enfants ne m’ont pas posé de question, étaient à l’écoute de ce que je leur disais et ils savaient exactement quoi faire le moment venu.  Ils ont fait ça comme des champions! J’ai vraiment remarqué que prendre le temps de bien expliquer les transitions m’ont enlevé un gros stress aussi, ce qui aide les enfants à se sentir en confiance.

 

  • Temps d’attente entre les départs: 30 min est un peu court pour des enfants, surtout sur l’heure du souper. J’aurais peut-être dû opter pour un autre train qui faisait une halte plus longue au terminus de Montréal afin de prendre le temps de souper là-bas au lieu de souper dans le train sur une tablette pas très grande à gérer mes enfants qui étaient assis sur deux rangées. Ce sera à y réfléchir la prochaine fois.

 

  • Tous les moyens sont bons pour faire bouger les enfants. Les fausses envies de pipi et la visite de son frère qui est dans le banc en arrière du sien sont de supers moyens pour le faire! Il ne faut jamais oublier qu’on ne peut pas exiger à nos enfants d’être des adultes même si les gens autour de nous semblent être dérangés. Après tout, ils ont déjà eu 2-4-6 ans eux aussi!

 

  • Prendre son temps et garder son calme sont les 2 choses les plus importantes.  Il est important de montrer l’exemple à nos enfants car ils agissent beaucoup par imitation et ressentent beaucoup plus nos émotions que nous pouvons le croire. D’autant plus que lors d’un voyage, tout le monde devrait être heureux puisqu’une nouvelle aventure s’annonce!

 

À noter que jusqu’au 26 août, il est possible de réserver ses billets et d’obtenir le billet pour votre enfant au montant de 15$ pour un voyage jusqu’au 31 août. Plus de détails sur le site de Viarail.ca.

 

Et vous, si vous avez déjà voyagé en transport en commun, quels sont vos trucs afin d’en avoir un bon souvenir?

Publicités

2 réflexions sur “Voyager en train solo avec ses enfants c’est possible! *Les enfants voyagent pour 15$ jusqu’au 31 août avec Viarail. 

  1. dothy15 dit :

    Ici j’ai connu à plusieurs reprises la même chose mais en avion. De longs voyages pour rentrer en Europe… c’est quelque chose de voyager avec des enfants ! Mes trucs : RESTER CALME et RESPIRER ! Ne pas se préoccuper de l’opinion des gens… s’ils ne sont pas contents qu’ils restent chez eux. Accepter qu’un enfant ça bouge ! Pour le côté pratico-pratique idem : jeux, collations, films. Et voyager léger !!! J’ai appris avec le temps, au fil de nos voyages, qu’il y a plein de trucs inutiles qui nous encombrent pour rien ! Merci pour l’info sur la promo… j’imagine que Viarail offre cette promo à chaque été ? ou du moins régulièrement… à retenir car le train est un merveilleux moyen de transport, bien plus agréable que l’avion.

    J'aime

    • Julie R-Bordeleau dit :

      Merci pour ton témoignage, j’ai effectivement oublié d’ajouter de voyager léger!! Pour la promo de Viarail, je ne sais pas, c’est la première fois que je suis au courant, mais je n’ai jamais considéré un voyage en train en gang jusqu’à cette année!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s