1 an d’adaptation

1 an depuis que nous sommes revenus au Québec.

1 an d’adaptations par rapport à tout: rythme de vie, quartier, maison, déplacement, amis, activités, vie militaire en garnison, etc.

1 an, alors que nous avions tout à faire: déménager, nous installer dans cette nouvelle demeure, essayer de s’y sentir chez soi, s’organiser, retrouver une certaine routine quotidienne avec les enfants, refaire notre réseau dans notre nouveau coin de pays, changementS d’adresse, épurer nos biens, etc.

Je revois la liste que je m’étais faite et je réalise que certains items n’ont pas été réalisés. Pourtant je repense à cette année et je me sens essoufflée tellement nous n’avons pas chômé.

Et maintenant, un autre 1 an: celui pendant lequel notre grand commence l’école tout en vivant une deuxième année la vie de garnison avec ses départs et absences prolongées de papa…

Moi qui croyait aimer le changement, cet automne, je l’appréhende. Je revois notre adaptation houleuse de l’an passé et je croise les doigts afin qu’elle se fasse plus facilement, car de l’énergie, je n’ai plus de trop.

Advertisements
Publié dans: vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s