7 trucs pour alléger son quotidien de maman solo


vie / mercredi, juin 28th, 2017

Être maman soloparentale (je tiens à utiliser ce terme, car il est différent de la monoparentalité selon moi) peut amener son lot de défis quotidiens. Afin de s’assurer d’éviter de tomber en cours de route, il est primordial de se préparer aux moments de « soloparentalité » en diminuant ses attentes par rapport aux tâches à effectuer, identifiant son réseau de soutien en cas de besoin, ajustant son horaire familial pour conserver un niveau d’énergie et de stress relativement optimal, etc.

Je vous présente donc ici mes listes de trucs pour « survivre » à ces épisodes où papa quitte pour le travail, que ce soit pendant une semaine, deux ou encore 6 mois!

Prendre soin de sa famille

  1. Réfléchir et déterminer la nouvelle routine familiale à adopter
  2. Impliquer du mieux qu’on peut le parent qui est absent afin de s’assurer une certaine cohésion de couple
  3. Organiser les activités et routines familiales de manière à répondre aux besoins de chacun
  4. Identifier les gens qui pourraient garder la marmaille si besoin il y a
  5. Alléger son horaire familial: il n’est pas nécessaire de s’inscrire aux cours de natation, soccer, gym, escrime, etc. lorsqu’on est seule avec ses enfants. Sauter une session ne fera pas de mal si nous sentons que nous n’avons pas l’énergie de se lancer là-dedans!
  6. Organiser/Préparer les repas d’avance: Faire des grosses batchs de nourriture: faire ses conserves ou congeler ou encore préparer ses légumes à l’avance
  7. Commander l’épicerie par téléphone ou internet et la faire livrer (un life saver un lifesaver une fois de temps en temps!)
  8. SE DONNER DU TEMPS pour s’adapter

Un sage homme, qui plus est, le mien, m’a dit un jour où je m’égarais:

Avant d’être une famille, nous étions un couple, deux personnes, moi et lui. Qu’à prime à bord, si nous n’étions pas là, nous n’aurions pas la famille que nous avons présentement et que la moitié de ce couple était… moi! Que je devais prendre soin de moi, que si j’avais besoin d’un ressourcement, de le faire, car les fondations d’une famille se doivent d’être solides pour le bien de tous ses membres.

Voici donc ce que je fais pour prendre soin de moi d’une part et ce que nous faisons en tant que couple pour ne pas que nos chemins se séparent petit à petit pendant ces périodes où il n’est pas à la maison.

Prendre soin de soi

  1. Reconnaître et accepter ses limites personnelles et faire des choix en conséquence.
  2. Diminuer ses exigences envers soi-même lors des moments de fatigue plus élevés.
  3. Accepter le fait qu’on ne puisse pas tout faire.
  4. Identifier les gens qui font partie de son réseau de soutien.
  5. Oser demander de l’aide à son réseau lorsque nécessaire.

Prendre soin de son couple

  • Se parler au téléphone ou s’écrire à des moments où il est possible de jaser sans être dérangés par les enfants!
  • Se dire les vraies choses même si on discute moins souvent.
  • Être honnête avec l’autre: quand c’est plus difficile, c’est ok de le dire. Non, il ne pourra pas faire grand choses, mais écouter compte pour beaucoup déjà.
  • Ne pas oublier de se dire: “Je t’aime” ou de mettre un peu d’humour dans ses discussions pour détendre l’atmosphère. (Mon défi lors d’un prochain départ!)
  • Préparer et envoyer un colis surprise, si c’est possible de le faire.
  • Etc.
  • Et vous, avez-vous des trucs qui vous permettent de rester sur le droit chemin ou de conserver une bonne santé mentale? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous!
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.