Ça y est, un autre changement! – ou apprivoisons la restriction imposée


vie, Vie militaire / mercredi, août 17th, 2016

Ce printemps, mon conjoint a eu son message de mutation. Nous retournons à Kingston! Malheureusement, nous avons pas encore réussi à vendre notre superbe maison encore et son affectation débute lundi prochain…

img_0076

Nous n’avons donc aucun autre choix que de rester pendant que papa part travailler à 6h de route. La route se fait quand même bien. Normalement, il reviendra la majorité du temps des fins de semaine afin qu’on puisse avoir un minimum de vie de famille complète. C’est une réalité différente que nous allons vivre, car ce sera une nouvelle routine pour tout le monde. Les absences de papa selon un rythme régulier (reste à voir s’il devra partir en exercice sur une longue période une fois rendu là-bas!) seront quelque chose que nous aurons à nous habituer. À chaque dimanche, ce sera un départ pour la semaine. À chaque vendredi, ce sera une arrivée pour un petit deux jours.

J’essaierai de nous faire une petite routine réconfortante. Je vais essayer de faire plus de yoga avec les garçons pour tous nous relaxer. Ils aiment ça. Certaines positions leur donne un défi et d’autres les font rire. Ils sont inscrits à la natation. Notre horaire devrait me permettre d’être disponible afin que tout puisse se passer sans trop de stress lorsque vient le temps de se laver et se sécher après la baignade des deux plus grands, car celui du plus petit termine 30 min avant les leurs. Reste à voir si ça va fonctionner comme je pense ou non.  Nous ne compterons aucun dodo avant les retours de papa puisque cette méthode semble allonger le temps! Nous vivrons la vie en accueillant papa lorsqu’il arrivera en lui préparant des surprises une fois de temps en temps. Est-ce que ce sera la fête chaque vendredi? J’ai hâte de le découvrir!

départ

J’espère que nous serons tous en mesure de vivre cette nouvelle vie le mieux possible. Je vais surement devoir puiser dans mes ressources acquises pendant ces deux dernières années afin de laisser aller et venir mes pensées moins jojo sans qu’elles m’affectent, de lâcher prise au bon moment, de rester zen lors des situations moins évidentes et de ne pas m’attendre à certaines situations déjà vécues (vous avez déjà entendu de l’effet pygmalion?). Vais-je réussir au final? Je crois bien, reste à voir comment tout ça va se dérouler.

Je fonce donc confiante, avec tout de même une petite réserve, vers ce nouveau défi qui nous attend. En espérant qu’il ne soit que d’une durée respectable!

0 réponse à « Ça y est, un autre changement! – ou apprivoisons la restriction imposée »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.