Julie

C’est fait! J’ai terminé mon premier programme!

En novembre 2018, j’ai débuté un programme d’entraînement avec une gang de l’équipe de ma coach. C’est un programme de 4 jours par semaine, parfait pour mon horaire chargé et pour commencer plus tranquillement, qui inclut des exercices de musculation (on retourne dans nos vieilles pantoufles du temps de l’Université!), du HIIT et une alimentation équilibrée.

Synchronicités et cycles optimaux

J’ai commencé lors d’une semaine où j’étais dans la phase contemplative de mon cycle (= périodes). Normalement, on devrait commencer le processus de développement d’une nouvelle habitude lors de la phase suivante, la phase dynamique. Pourquoi? Bien parce que la phase dynamique est celle où on a plus d’énergie, où on se réveille tranquillement de notre état de « dormance » pendant lequel on reprenait nos forces.

En substance, le cycle menstruel est là pour nous permettre de créer la société et la culture et pour nous soutenir dans la poursuite de nos rêves et objectifs individuels.

Miranda Guay

Perso, lorsque je suis dans mes « lunes » (c’est une si belle image et ça transpire le lien avec cet astre si puissant), j’ai remarqué que c’est dans cette période que je me blesse plus facilement. Mes vieilles blessures de « guerre » peuvent ressortir juste à faire un faux mouvement ou à prendre un de mes enfants dans mes bras!

Quand j’ai commencé ce nouveau programme, je n’avais les connaissances que j’ai maintenant sur le sujet ET j’étais vraiment déterminée à suivre le momentum de la réalisation du défi précédent, soit celui de bouger 30 min par jour pendant 7 jours consécutifs.

Mais

Ce qui devait arriver arriva, j’ai une vieille blessure et j’ai dû prendre un break de cet entraînement.

Par contre, j’ai demandé conseils auprès de ma coach qui ma suggéré un programme mieux adapté pour la maman qui recommence l’entraînement et qui doit travailler tous les muscles de son tronc. Elle m’a suggéré un programme de 8 semaines qui est un mélange de pilates et de yoga. J’ai donc commencé le programme avec une super entraîneure très dynamique, des fois un peu trop pour mon humeur du moment, mais qui a su me motiver et garder le cap tout au long de ces 8 semaines.

Et c’est parti!

Ayant déjà fait du yoga et une séance de pilates dans le passé, j’étais curieuse de voir à quel point ce programme allait être demandant. On s’entend, du yoga peut être très zen mais aussi demander plus quand on va dans le flow. Je peux te dire qu’on ne l’appelle pas super entraîneure pour rien et qu’elle a rendu la marchandise!

Les deux premières semaines environ ont été des semaines à apprendre les mouvements et travailler les habiletés de base nécessaire: équilibre, flexibilité, force. Et au fur et à mesure que les semaines avances, le niveau augmente et on sort de plus en plus de sa zone de confort. Et c’est parfait ainsi!

Les bénéfices

Qu’est-ce que j’ai retiré de ce programme?

Avec les années, je me suis désaxée les hanches à force de prendre des enfants sur le côté. À présent, j’ai retrouvé un alignement digne de ce nom! J’ai encore à le travailler à l’occasion mais c’est vraiment mieux qu’au départ. J’ai retrouver une partie de la flexibilité et de la force que j’avais perdues.

Je me suis sentie mieux dans mon corps dès les premières semaines!

Mais le plus important est que j’ai retrouvé le plaisir de bouger et je le fait à présent en l’insérant dans une routine qui me convient à MOI.

Ayant fait certains choix, c’est très difficile de sortir de la maison tous les jours pour m’entraîner. En prenant rendez-vous avec moi-même dans mon sous-sol, le plus souvent possible, c’est réalisable de me redonner la priorité que je mérite et de prendre soin de mon corps et du coup de mon esprit.

Les bienfaits d’avoir recommencé à bouger se ressentent de plus en plus avec le temps et j’avoue que j’aime ça! Je me sens plus énergisée, j’ai envie d’accomplir plus de choses, je me sens et je suis plus efficace.

Les apprentissages que j’en retire

Ayant pour objectif de mieux me sentir dans ma peau et de prendre soin de moi, je suis heureuse de dire: mission accomplie!

Mais

Non, je n’ai pas suivi le programme à la lettre. Au lieu de 8 semaines, ça en aura pris 12 environ. J’ai pris plus de temps pour le compléter et c’est bien correct!

Oui, j’ai dû prendre des pauses pour reprendre des forces à cause de grosse fatigue ou de maladie.

Oui, j’ai persévéré, même si j’étais découragée de ne pas pouvoir faire plus parce que mon corps me disait Stop!

J’ai dû apprendre à écouter mon corps et à respecter mes limites.

On a beau être motivée, mais il ne faut pas oublier que lorsqu’on arrête de bouger régulièrement pour différentes raison et qu’on fait le minimum au quotidien en terme d’activité physique, le corps perd ses forces d’antan et ne les reprend pas en criant CISEAU.

Vient le moment où on doit être bienveillant envers soi et faire preuve de résilience pour vivre ces moments de repos que la vie nous impose car au final ce n’est pas la destination qui compte mais bien le voyage! Tout le cheminement qu’on fait quand on se lance dans l’aventure de devenir une meilleure version de soi-même chaque jour vaut plus que toute la facilité du monde. Chaque expérience que nous vivons a quelque chose à nous apporter, reste à voir cette opportunité peu importe la difficulté rencontrée!

Il y a mille et unes manières de réaliser un rêve. Aucun chemin n’est parfait. Seul le nôtre est celui devrait être qui est le plus important à nos yeux.

C’est fait! J’ai terminé mon premier programme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :